Alerte Gentianes Chambéry - La lettre d'info de votre asso !
Mardi 8 décembre 2015

Bonjour à tous,

La compagnie Cyranophile       et l'    



Ouvrent un Resto provisoire et Solidaire pour la semaine de Noël (Chalande* en Savoie, Dauphiné et Genevois)
 

« Une soupe pour un sourire »
 

Du 21 au 27 décembre les bénévoles de la Cie Cyranophile et de l’Alerte-Gentianes ouvrent une distribution de soupe gratuite dans le Resto provisoire et Solidaire au 11 rue Cmd Perceval à Chambéry.
Un lieu transformé pour l’occasion en un espace chaleureux et convivial qui accueillera de 16h à 20h tous ceux que Noël a oubliés. Des personnes isolées aux sans abris, chacun pourra trouver un peu de chaleur humaine l’espace de quelques heures autour d’un bol d’une bonne soupe chaude que les bénévoles des deux associations se feront une joie de leur offrir.
Des amis artistes musicien(ne)s, chanteur(s)es et comédien(ne)s viendront à l’improviste illuminer ces soirées de Noël par leurs talents.
« Une soupe pour un sourire » c’est la devise de cette opération qui veut redonner un sens plein à cette fête de fin d’année dans le partage, en tournant le regard vers l’autre. Loin des circonvolutions administratives l’action immédiate est la seule réponse valable à l’urgence, comme nous l’a si fortement prouvé Coluche. « Les fous ouvrent les voies qu’empruntent ensuite les sages » (Carlo Dossi).

 

Nous avons besoin de vous !

 

Le lieu est un local commercial sans affectation actuelle, mis à disposition par mes frères et moi-même, au 11 rue du Commandant Perceval (compagnon de la libération et notre oncle).
Afin qu’il soit effectif pour cette opération il nécessite un nettoyage en profondeur, une décoration adaptée, et un aménagement d’accueil pour la restauration.
Pour ce faire il faut s’y mettre rapidement.
- Dans un premier temps j’ai besoin de main d’œuvre ainsi que des ustensiles de nettoyage (éponges, serpillières, chiffons, balais, seaux etc…) et des produits d’entretien (savon, détergents etc…) pour le rendre propre à l’accueil.
Dans ce même temps, de légères transformations et réparations devront être entreprises sur certains éléments (portes, isolation, chauffage etc…)
- Dans un deuxième temps il faudra l’embellir avec des décorations murales (affiches, guirlandes etc…) et l’équiper avec des tables, chaises, nappes etc…
 
Pour la partie restauration, le menu sera simple : Une soupe de légume préparée par les bénévoles, du pain, une crêpe au sucre, un fruit et une papillote (ou autre)
- Il nous faut trouver des fournisseurs de légumes, fruits et papillotes
- Un ou deux grands fait-tout (gamelle en hauteur) pour la soupe avec louches et ustensiles de service.
- Des bols à soupe, cuillères, verres et serviettes
- Des produits et accessoires d’entretien (essuie-tout, éponges, chiffons, serpillières, poubelles et sacs etc…)
 
Toutes propositions sont les bienvenues !
 

Je demande à ceux qui se sentent concernés et volontaires de me contacter par retour de mail à gilbert.coudurier@cyranophile.fr afin que je puisse leur communiquer toutes les informations concernant cette opération humanitaire. Je vous donnerai ainsi les rendez-vous sur place pour les actions de remise en état.

 

« Une soupe pour un sourire » est une action du cœur qui n’engage que ceux qui y souscrivent pleinement. N’hésitez pas à sollicitez aussi le cœur des jeunes autour de vous, qu’il faut parfois aider à s’ouvrir un peu pour qu’il s’épanche jusqu’à « l’autre ».  
 
« Etre riche c’est avoir assez pour donner à celui qui demande, car on ne possède bien que ce que l’on donne » (Campanella)
 
L’Alerte-Gentianes est riche, nous sommes riches, alors soyons Alerte. Merci à tous.

 

Gilbert et le comité directeur de l’Alerte-Gentianes
 

* Bien avant la naissance de notre Père Noël actuel, le Père Chalande était chargé de s’occuper des enfants des régions savoyardes, dauphinoises et genevoises. En arpitan, ancienne langue régionale, « chalande » de l’ancien français chalandas signifie tout simplement Noël. Dans le dictionnaire savoyard de Constantin et Desormaux de 1902, la définition de chalande est la suivante : « personne travestie en vieillard qui adresse une allocution aux enfants réunis autour de l’arbre de Noël ». Pour fêter dignement le Noël d’antan, une tronche (une bûche en patois savoyard), creusée et remplie de noix et de châtaignes, était disposée dans la cheminée. Quand elle commençait à être bien noircie, les enfants se régalaient de son contenu.
(Lise Boisselier)


Pour vous désincrire cliquer ici